top of page

Parempuyre : Avec l'asso RPEP, on vide sa chambre et on agit pour la planète !

Le samedi 14 mai dernier se tenait à l'Art Y Show le premier 'Vide ta chambre!', un vide grenier un peu spécial, celui des enfants. Organisé par l'association RPEP (Regroupement des Parents des Ecoles de Parempuyre), cet évènement avait pour but la revente de jeux, jouets et autres vêtements par les enfants des écoles et collège de Parempuyre au bénéfice de l'association. Entretien avec Annabel Martin, Présidente et Responsable des écoles pour l'association.



Gazette de Parempuyre (GP) - Bonjour Annabel et merci de m'accorder un peu de temps dans cette journée bien rythmée ! Pouvez-vous m'en dire un peu plus sur la genèse de cet évènement ?

Annabel Martin (AM) - Bonjour et merci de passer nous voir ! Nous réflechissions à cet évènement depuis un bout de temps, mais avec la COVID qui est passée par là, je ne vous apprends rien si je vous dis que nous avons dû faire preuve de patience. Organiser quelque chose est devenu assez compliqué, nous avions de nombreuses idées mais pas forcément les moyens de les aboutir. Et puis il faut aussi que ça reste cohérent et en phase avec les projets scolaires.

Nous avons lancé les inscriptions il y a environ deux mois, et cela a bien pris !


GP - Au vu du nombre d'exposants présents à l'intérieur, j'en déduis que l'appel a fonctionné ?

AM - Oui, et c'est une grande satisfaction pour nous de voir qu'autant de parents / enfants ont répondu présents !

Nous comptons 42 exposants, la salle est pleine, que demander de plus ? Nous sommes vraiments contents d'avoir pu réunir autant de personnes, surtout pour une première édition. De plus l'ambiance est bonne et les enfants sont contents de pouvoir se retrouver et de participer à une telle action.


Photo Gazette de Parempuyre

GP - Quel est le but de cet évènement justement ?

AM - Tout d'abord, il s'agit de lever des fonds pour l'association. Cela nous permet de financer les actions que nous souhaitons organiser au profit des enfants.

Dans un second temps, le but est de sensibiliser les enfants au développement durable et à l’écocitoyenneté. Il est important de leur faire prendre conscience que lorsqu'ils ne s'en servent plus, leurs jeux et leurs jouets peuvent servir à d'autres. Cela les familiarise avec la notion de recyclage, et leur permet de faire travailler leur imagination. Attention, il ne s'agit pas de les forcer, il faut que l'initiative vienne aussi d'eux. Et je suis certaine que plus tard, ils se rendront compte de ce qu'ils ont fait et qu'ils en seront fiers.


GP - Est-ce que ces sujets leur sont inculqués à l'école et au collège ?

AM - Oui et c'est une très bonne chose ! Le développement durable, l'éco-citoyenneté font partie des sujets aujourd'hui abordés à l'école. Par conséquent nous avons voulu aller dans ce sens.

Egalement et pour l'anecdote, lors de l'une des précédentes grèves de cantine , nous avions distribué des flyers sur lesquels étaient proposées des idées de pique-nique zéro-déchet. Les enfants ont joué le jeu, et même pour certains ce fut l'occasion de faire la cuisine avec leurs parents. Il étaient fiers de montrer ce qu'ils avaient apporté.


Photo Gazette de Parempuyre

GP - Pourriez-vous nous parler un peu de votre association, le RPEP, pour ceux qui ne vous connaissent pas encore ?

AM - Nous sommes une association locale, indépendante et sans attache politique, présente dans les écoles de Parempuyre de la maternelle au collège. En 1994, un regroupement de parents d'élèves a décidé de mettre les moyens en commun afin de défendre l'intérêt de nos enfants et de renforcer le 'bien vivre' dans les établissements scolaires.

Aujourd'hui l'association compte 60 adhérents et 7 membres du Bureau qui sont réélus chaque année.

Nous restons assez méconnus du fait de notre rayonnement local, et ce genre d'évènement nous permet de nous faire connaitre. Pour ceux qui souhaitent nous rencontrer, nous sommes entre autres présents au forum des associations en septembre et nous organisons une réunion de rentrée ouverte à tou(te)s.


GP - Ce n'est pas votre premier évènement n'est-ce pas ?

AM - Non, pas du tout. Nous avons déjà organisé plusieurs types d'évènement dont des kermesses et des spectacles pour les écoles de la commune. Et nous avons également participé à des évènements, en décembre dernier nous avons été sollicités pour gérer la buvette et le point restauration lors de la fête des lumières.

Nous avons plus que jamais besoin de tous les parents pour pouvoir exister et proposer de belles choses pour nos enfants. Nous manquons de fonds et malheureusement c'est le nerf de la guerre.


Photo Pixabay

GP - J'imagine que vous avez d'autres actions en tête ?

AM - Absolument ! Nous voudrions mettre en place une formation / atelier pour aborder le thème de la lutte contre le cyberharcèlement. Nous avons déjà fait circuler un formulaire à l'attention des parents afin de pouvoir cibler leurs questionnements et savoir quel(s) sujet(s) aborder. Nous voudrions ainsi pouvoir sensibiliser les enfants et former les parents pourqu'ils puissent avoir quelques clés. Ce n'est jamais simple de savoir comment gérer ce genre de choses, et puis on n'est pas constamment derrière nos enfants.

Cette formation se valide par l'obtention d'un permis Internet dispensé par la gendarmerie. Pour le moment malheureusement, nous n'avons pas encore trouvé d'intervenant.


GP - Votre association oeuvre vraiment pour le bien-être des enfants, on voit que cela vous tient à coeur !

AM - Il est essentiel d'initier les enfants à ce genre d'action, pour les initier à un monde meilleur. Il faut aussi savoir leur créer des moments en dehors de leur routine, de leur cadre habituel, c'est essentiel. C'est par eux que tout va se jouer, ce sont eux qui ont les clés en main donc il faut leur faire prendre conscience des choses.


Photo Pixabay

 

RPEP (Regroupement des Parents des Ecoles de Parempuyre)

Pour plus d'information, rendez-vous sur le site de l'association https://rpeparempuyre.wixsite.com/rpep


Propos recueillis par Emilie Brocard


Comentários


bottom of page