top of page

Parempuyre : l'interview "Ozé" en prêt-à-porter

Interview de la gérante de la boutique Ozé, à Parempuyre, Marie-Françoise DEROUINEAU, sur son parcours et la soirée organisée vendredi 6 mai et ouverte à tous.

 
Par Ozé

La Gazette (GP) : Bonjour Marie-Françoise et merci de m'accorder cette entrevue. Comment avez-vous commencé l'aventure Ozé et surtout trouvé le nom de l'enseigne ? Marie-Françoise (MFD) : Je suis parempuyrienne depuis plus de 25 ans et commerçante depuis 2011. Avec une amie, nous avions repris cette boutique, qui pendant 5 ans a porté le nom "Duo de Soie". Puis j'ai continué seule cette aventure il y a 6 ans. Pas facile de trouver un nom, pour cela j'ai réuni toutes mes amies lors d'une soirée et nous avons cherché un nom qui pourrait me convenir et être original. Cela a provoqué de bonnes rigolades. [rires]

Pourquoi se positionner sur Ozé ? Parce qu'il faut, vu la conjoncture, oser ouvrir une boutique, et pour les clientes, il faut oser rentrer dans une boutique quand on ne la connait pas, oser essayer de nouveaux vêtements, changer de style. Et l'orthographe, c'est pour le coté original !

GP : Quels styles proposez-vous et pour quelle clientèle ?

MFD : Des articles sport et chic. Je vends des vêtements de deux marques allemandes, Cecil et Street One, qui fabriquent des produits de qualité et qui conviennent parfaitement aux femmes. Les matières sont belles et les nouveautés hebdomadaires. J'ai aussi de petites marques françaises (Princesse Nomade, Lalita) ; ce sont des vêtements 100% coton, originaux et de qualité également. C'est le coté original qui attire mes clientes, elle se démarquent, ne sont pas toutes habillées comme leur collègue ou leurs copines. J'ai essayé de faire un rayon homme et grande taille, mais cela n'a pas fonctionné.

​Publicité

GP : Comment vous démarquez-vous des autres boutiques ? MFD : J'aime recevoir des créateurs de bijoux, des céramistes, des peintres... J'ai même fait une soirée dédicace pour un livre. J'ai organisé de petits défilés pour présenter mes collections, mais tout cela a été en suspens à cause du COVID. J'aime l'idée d'organiser ces soirées, cela permet aux créateurs locaux de se faire connaitre. D'ailleurs, nous invitons vos lecteurs à notre soirée vendredi 6 mai !


GP : Parlez-nous de cette soirée justement. MFD : J'ai découvert les aquarelles de la Parempuyrienne Chantal Bray sur le groupe Facebook de la Gazette et lui ai proposé d'exposer en boutique [à partir du 4 mai à Ozé, pendant un mois, ndlr].

Le vernissage a lieu vendredi 6 mai à partir de 17 heures et j'ai invité mon amie Pascale Chevalier de la cave La Tulipe à venir faire des dégustations, ainsi qu'à Un Chemin Vert qui propose des box écoresponsables pour la maison et le corps. GP : Nous passerons avec plaisir vendredi soir. Merci Marie-Françoise et longue vie osée à vous !


- Propos recueillis par C.BL

 

La cave La Tulipe proposera les vins suivants :

- Haute Côt(e) de Fruit 2021 / Cahors Bio 100% du Mas del Périe, Fabien Jouves (rouge)

- Anglade Bellevue Fraîcheur de la famille Mège en Côtes de Blaye (blanc)


Un Chemin Vert proposera des produits écoresponsables.


Chantal Bray exposera dès le 4 mai à Ozé.


Retrouvez Marie-Françoise chez

3 Espace François Mitterrand 33290 Parempuyre

05 56 95 73 08

Ouvert du mercredi au samedi 10h-12h30 - 15h30-19h

Comments


bottom of page