top of page
manreadingnewspaper_edited.png

Parempuyre : la nouvelle boulangerie "Tiembõ" malgré les intempéries et ouvre dans quelques jours

#BOULANGERIE #PAREMPUYRE


Si La Gazette s'est amusée de cette expression créole qui signifie qu'il ne faut jamais se décourager, c'est pour vous présenter la nouvelle boulangerie du centre-ville, Tiembõ, qui est le fruit de la persévérance de son gérant, Gaël Grondin, d'origine réunionnaise, et de sa compagne Marie, Charentaise, qui va l'assister dans l'aventure.

Assis à la terrasse de notre "bureau" préféré, La Roma, nous profitons des derniers instants de fraîcheur (interview faite la semaine de canicule) pour siroter un café et discuter de la commune, dans laquelle ils viennent d'emménager et où tout est à découvrir. Après avoir joué la conférencière digne du Guide du Routard, je commence les présentations.



La Gazette : Bonjour Gaël et Marie, bienvenue à Parempuyre. Pourquoi avoir choisi cette commune pour vous installer ?

Gaël : Bonjour, nous avons vécu sur Bordeaux pendant six ans et voulions trouver un lieu à taille humaine pour notre projet professionnel et notre maison. La boulangerie est un lieu social et Parempuyre est d'une taille permettant ce lien avec le client. Le local est en plein centre-ville et nous avons déjà fait connaissance avec les commerçants, certains seront même des partenaires.


Quel type de partenariat ?

Par exemple, nous allons proposer un service traiteur le midi ; Claude du Taille Bavette nous fournira la viande, Christophe Crayssac [primeur présent au marché de Parempuyre le vendredi matin, ndlr] les légumes etc. Nous allons privilégier les ingrédients locaux et de saison, et ferons appel à des fournisseurs et producteurs de Gironde et de Charente Maritime. Nous voudrions également nous investir avec d'autres commerçants, des artisans et des associations de la commune.


Il semble que cet état d'esprit soit partagé par d'autres commerçants récemment installés dans le coin ; une vraie aubaine pour nous consommateurs qui sommes de plus en plus exigeants sur les produits !

Oui, j'en connais déjà d'avant comme Lucas de Souza de LDS Pizza : j'étais dans le jury quand il a obtenu le titre de Meilleur Apprenti de France. J'ai aussi coaché Laurine Martin et mon frère Romain [ce dernier a participé à la finale de l'émission La Meilleure Boulangerie de France sur M6, ndlr]. J'ai été moi-même formé comme boulanger, j'ai aussi appris la pâtisserie et suis devenu formateur et encadrant chez les Compagnons du Devoir. J'ai participé à de nombreux concours, y compris en tant que jury et coach. Il était temps d'ouvrir mon propre commerce et mettre en pratique toutes ces expériences.


Marie : Gaël est Vice Champion de France 2021 en boulangerie. Pour notre projet, je l'aiderai à la gestion dans mon temps libre car je suis sage-femme à Bordeaux Nord. C'est une affaire que l'on va gérer ensemble.


les travaux avant l'ouverture - photo Tiembõ

Quels produits trouverons-nous chez Tiembõ ?

Gaël : du local, du fait-maison et du savoir-faire.

Côté boulangerie, nous ne vendrons que du pain au levain naturel (blés Label Rouge et bio, venant de Charente), de la fameuse Tradition au sept pains spéciaux que nous proposerons. Le pain va être mis en avant et non pas caché derrière une caisse comme dans une boulangerie classique. Nous avons investi dans un service de tranchage de taille variée et conseillerons sur le pain qui sera (hors Tradition) vendu au poids, comme ça se faisait autrefois. Les viennoiseries seront confectionnées sur place et pur beurre charentais, avec la brioche vendue au poids également.


Pour la pâtisserie, nous avons opté pour une tarterie fine. Par respect pour l'environnement et afin de diversifier nos produits sur l'année, les tartes seront exclusivement aux fruits de saison cultivés localement. Nous aurons également une section "pâtisserie de voyage", avec des madeleines, des biscuits secs, des cannelés et notamment le "gâteau Belle-Mère" en honneur à la mienne et dont la recette lui appartient ! [rires]


Enfin, puisque nous serons ouvert en continu (sauf le dimanche), nous proposerons un service traiteur avec sandwichs et salades (avec deux options végétariennes), boissons "soft" (artisanales) et café.


Gardez-vous les employés actuels ?

Oui, en production nous gardons le boulanger et le pâtissier que je vais encadrer et assister pour les recettes. A la vente, nous gardons Maéva et recrutons deux vendeur(se)s supplémentaires. Marie, ma compagne viendra aider si besoin et je serai également présent pour la gestion vente.


Et donc vos horaires seront différents de la boulangerie précédente ?

Nous allons ouvrir en continu du mardi au vendredi de 6h30 à 19h30, le samedi de 7h à 19h ainsi que le dimanche matin de 7h à 13h30. Nous serons fermés le lundi mais sommes en contact avec la boulangerie rue de la Gare Aux Pains d’Amis qui elle ouvre le lundi et ferme le mercredi. De plus nous éviterons de prendre nos congés en même temps.


Mes papilles sont en éveil ! Vous ouvrez quand ?

Il nous reste des travaux de menuiserie à entreprendre mais nous devrions ouvrir début juillet ; nous annoncerons la date sur les réseaux sociaux.


Nous vous souhaitons la meilleure ouverture et la bienvenue à Parempuyre. Nous souhaitons aussi bonne continuation à Thérèse et Eric Vuillaume, les anciens gérants.


Propos recueillis par C.BL

ESPACE PUB

bottom of page