top of page
manreadingnewspaper_edited.png
  • Dominique Gravois

Parempuyre : le Taï Chi Chuan avec l'association L’arbre et l’eau

Ce n’est pas son déménagement de Parempuyre qui a coupé Anthony Lagarde de notre commune. La diversité de branches dans le Taï Chi lui a offert l’opportunité, avec cinq autres pratiquants aux profils divers, de créer une association appelée L’arbre et l’eau.

Chi by the sea - libre de droit

Chi by the sea - libre de droit

Mais qu’est-ce que le Taï Chi Chuan (ou Taï Chi) ?

Son origine demeure difficile à déterminer, toutefois, plusieurs auteurs accordent à Zhang Sanfeng, un moine chinois (ayant vécu peut-être au XIIème siècle), d’avoir créé les bases du Taï Chi.


Le Taï Chi était au départ une technique de combat transmise oralement, de maître à élève, dans le plus grand secret. Maintenant, plus qu'un art martial, cette discipline constitue une véritable philosophie de vie. Son objectif ? Préserver et entretenir la santé en renforçant l'énergie. L’essence du Taï Chi réside dans la recherche de l’équilibre des deux pôles de l’énergie, le Yin, issu de la terre, et le Yang, issu du ciel.


En pratique, cet art de santé du corps et de l’esprit, alliant concentration et méditation, ressemble à un mélange entre bien-être et art martial. Cet art codifié de la précision permet notamment physiquement de renforcer la mobilité des tendons et des articulations et mentalement, de se connaître soi-même mais aussi les autres, ainsi que de développer l’estime de soi.


L’arbre et l’eau

Le nom, à lui seul, est la marque du lien très fort existant entre le Taï Chi et la Nature. La symbolique du logo allie à la fois l’enracinement de l’arbre et la fluidité de l’eau, ainsi que la complémentarité entre le Yin et le Yang.


Les séances proposées, d’une durée de deux heures, se passent à l’ancien dojo de Parempuyre. Néanmoins, l’association restant attachée à la pratique en extérieur, elle proposera des séances complémentaires en forêt pour rester en lien avec la Nature. La pratique concerne aussi bien les jeunes (ados) que les personnes du troidième âge. Un ensemble qui peut paraître disparate mais chaque pratiquant prend, lors de ces séances, ce qui lui convient.


Pas de hiérarchie, pas de grade, pas de compétition, on recherche le dépassement de soi, pas celui des autres.


Communications

Pour la rentrée, vous retrouverez « L’arbre et l’eau » au Forum des Associations du samedi 3 septembre pour répondre à toutes vos questions.


Nous pouvons déjà vous annoncer que les séances auront lieu le samedi matin dès le 10 septembre à partir de 9h30 et que les indécis pourront « essayer » (pour adopter ?) l’activité lors de deux séances de découverte.


Retrouvez l'actualité de l'asso sur FACEBOOK


Par Dominique Gravois



ESPACE PUB

bottom of page