top of page

Portes Ouvertes en Médoc : week-end au Château Ségur, Parempuyre


Il fait beau en ce week-end du 9 avril. Au Château Ségur c’est l’effervescence ! Les Portes Ouvertes* sont sur le point de commencer.

 

Des producteurs gourmands

La brise amène des effluves de viande alors qu’il n’est pas encore 11H. La cause ? Un énorme cochon est en train de cuire à la broche. Il provient de la production du Porc Noir de Bordeaux, qui sera proposé au déjeuner avec des frites maison.

A l’intérieur du château, des stands sont en train de se monter : bijoux, biscuits, décoration florale, objets artisanaux, travail du verre, déco en tout genre et producteurs de fraises et d’asperge sont tous présents pour l’évènement.

Marie-Odile Revouy, de More Glass, nous présente ses créations en verre, notamment des coupelles faites en bouteilles de verre. Impressionnant. Les petits louchent déjà sur les biscuits en forme de lapin et les crêpes, proposés par l’association Handicap, plaisir et sourires.

Photo ©CZ

Les rois de la chasse… aux œufs

Vers 11h15, une nuée d’enfants excités se retrouve à la réception. Ils attendent le feu vert pour la chasse aux œufs, organisée par le château. Quelques minutes plus tard, comme une envolée de moineaux, les plus jeunes courent chercher les petits chocolats et bonbons, dans une ambiance bienveillante. « Laissez-en aux autres ! » entend-on de toute part. Dans les arbres, au pied des buissons, dans une cabane ou même dans l’enclos à tortue… quelques minutes après, plus une confiserie ne traîne. Les enfants ont les joues rouges et les yeux pétillent de joie.


Les parents se cultivent, les enfants s’amusent

A l’étage, des animations pour petits sont organisées : sculptures de ballons, coloriage sur le thème de Pâques et même maquillage… Ils courent, rient, repartent avec maquillage de Spider-Man et Miraculous tandis que certains dorlotent leurs chiens-ballons.


Pour les parents, c’est une chance : une fois les enfants pris par un maquillage ou un coloriage, ils peuvent tranquillement visiter le château en compagnie d’Isabelle, la femme de Pierre, un des propriétaires. On découvre alors l’autonomie de Château Ségur, avec ses 40 hectares de vigne : tout est fait sur place, sans prestataires extérieurs. Elle explique de manière très pédagogique la vie de la vigne (on y retrouve 41% de Merlot, 32% de Cabernet Sauvignon, 21% de Cabernet Franc, 6% de Petit Verdot), montre la différence d’âge des pieds, et nous avoue dans un rire qu’ils produisent également du jus de raisin plat ('tranquille") et pétillant « depuis qu’ils ont des enfants ».

Photo ©CZ

Isabelle nous entraîne ensuite dans la partie technique : les cuves en acier inoxydable pour les 2 fermentations (alcoolique et malolactique). Derrière une énorme porte, une odeur boisée nous saisit avant de découvrir des rangées de barriques de chêne.

A la fin de la visite, les curieux peuvent continuer avec une dégustation de vin de différents millésimes, pour explorer le Château Ségur, le Château Ségur-Fillon et le Domaine Boisgrand.

L’après-midi, l’atelier Robots connaît un joli succès grâce à sa forme de jeu de Quidditch (par l'association "Pesshack") tandis que le soir, LDS Pizza assouvit les estomacs des plus gourmands.

Un lien particulier

Après un samedi bien rempli, on reprend les mêmes pour le dimanche !

A la fin de la journée, LDS Pizza annonce que le succès est tel qu’il ne peut honorer les pizzas du soir suite à de nombreuses ruptures d’ingrédients. Un succès amplement partagé par le Château Ségur pour qui ces portes ouvertes sont importantes : la propriété vend uniquement aux particuliers et CHR (commerce, hôtel, restaurant). « Il est important pour nous d’être au plus près de nos clients. [...] Nous aimons venir partager notre histoire à nos clients qui viennent ici, au Château, (re)découvrir notre savoir-faire. »


Si vous avez raté cet évènement, pas de panique, le samedi 16 avril, La Gazette vous donne rendez-vous dans ce lieu unique pour la fête du printemps !

- Par Claire Zech


*Dans le cadre des Portes Ouvertes, organisées par la Maison du Tourisme et du Vin en collaboration avec le Conseil des Vins du Médoc.

Hozzászólások


bottom of page