top of page

Scénario d'un succès : cinéma Les Colonnes à Blanquefort

- Scénario -


Extérieur - devant le ciné - jour



Intérieur - hall du bâtiment Les Colonnes - jour


Le grand espace abrite un cinéma d'art et d'essai, un théâtre et une médiathèque.


Personnage 1, "Celine", reporter, s'approche de la caisse du cinéma.

L'accueil est géré par le personnage 2, "Marine Deloupy", responsable du cinéma.


La reporter se présente. La responsable la conduit dans une salle privée pour l'interview.


L'écho d'une musique de film assez envoûtante provenant d'une des deux salles de projection se fait entendre. La reporter s'imagine devant le film, le son suggérant un genre mystérieux ; elle déballe alors le bâtonnet de glace de son plastique provoquant ainsi ce bruit de frottement unique et connu de tous, que les plateformes de streaming ne peuvent (encore) reproduire.

L'atmosphère d'une salle de cinéma est déjà un spectacle en soi. La reporter reprend ses esprits et commence l'interview.


Intérieur - salle du personnel - jour

Plans rapprochés alternés sur les interlocuteurs


Reporter

Quel est votre parcours professionnel ? On ne travaille pas ici par hasard.


Marine

J'ai une Maîtrise en Anthropologie sociale et une Licence Pro en Intervention sociale et coordination de projet. Je me suis orientée vers le cinéma et l'événementiel culturel. J'ai pu découvrir cet univers d'abord à Jean Eustache à Pessac, où j'ai pu tenir différents rôles, dont projectionniste. J'ai travaillé à l'élaboration du festival Les Toiles Filantes notamment et tenu le rôle d'animatrice de projet. J'ai commencé au cinéma Les Colonnes en 2017 en tant que responsable.


Insert : photo du ciné Les Colonnes



Voix off sur insert

Le cinéma est en DSP (délégation de service public) ; l'entreprise qui emploie Marine (OCF - Organisation Cinématographique Favard) est du secteur privé et gère le cinéma dans un bâtiment municipal pendant cinq ans renouvelables. OCF gère aussi les cinémas de Cestas et Biganos et organise des séances de cinéma en plein air en Gironde.


Reporter

Le cinéma Les Colonnes est de type "Art et essai". Qu'est ce que ça signifie ?


Marine

Il s'agit d'un label attribué selon des critères spécifiques. Le cinéma doit présenter un minimum de films de catégorie Art et essai. Dans notre cas, nous avons dans le cadre de la DSP qui nous unit à la ville un engagement minimal de projection de 50% dans cette catégorie.


Insert transcription


Voix off

"Le classement Art et essai a pour objectif de soutenir les salles de cinéma qui exposent une proportion conséquente de films recommandés Art et Essai et qui soutiennent ces films souvent difficiles par une politique d'animation adaptée." (Définition de l'AFCAE - Association Française des Cinémas d'Art et Essai).


Reporter

Quelle "politique d'animation" proposez-vous ?


Marine

Une politique de programmation variée et inclusive. J'ai la chance d'avoir un employeur passionné de cinéma et qui m'autorise à créer des événements diversifiés :


- des films en VF et VOSTFR. Selon la disponibilité des copies, il nous est également possible d’organiser des séances en version française sous-titrée en français pour des publics sourds et / ou malentendants ;

- des séances avec la présence du réalisateur pour un question/réponse en fin de projection ;

- la visite de professionnels du cinéma selon une thématique précise ;

- des séances doublées d'un atelier, d'un petit-déjeuner ou goûter, d'une conférence etc. ;

- des thématiques selon l'actu ou à caractère social ;

- des spectacles ;

- des séances en plein air et d'autres événements à l'extérieur ;

- des quiz, des ateliers autour d'outils cinématographiques.


Le cinéma d'art et essai prône aussi la proximité et le lien social.


Reporter

Vos tarifs sont plutôt accessibles ; combien touche le cinéma sur un ticket ?


Insert - graphique


Marine (voix off sur insert)

Sur un ticket à tarif plein de 7.70€ :


- 1.54€ part aux taxes

- 3.08€ vont au distributeur

- 3.08€ nous reviennent


Sur ces 3.08€, il faut payer les frais de fonctionnement et les salaires. Nous avons également la prime Art et Essai, des subventions de la mairie et les bénéfices de vente (confiserie et publicités sur écran).


Marine (insert off - cont.)

Nous proposons des tarifs réduits selon la situation afin d'être accessible au plus grand nombre :


- 6€ (PMR + accompagnant, retraités, étudiants, personnes au chômage...)

- 4.20€ (bénéficiaires du RSA, moins de 14 ans)

- 3.70€ (scolaire)

- 5€ (associations pour les groupes de plus de 10 personnes)

- carte de 10 tickets pour 55€ (non nominative, valable un an)


Insert "liste non exhaustive"


Marine (cont.)

Le ciné-goûter est à 5€, les court-métrages à 3.70€, et nous avons un partenariat avec l'épicerie solidaire de Blanquefort qui nous achète les places à 3.70€ et les revend 3€ à ses bénéficiaires.

On est toujours dans cette optique de fédérer, de créer du lien et de promouvoir le territoire.


Reporter

Vous êtes combien de salariés ?


Marine

Nous sommes trois plus Chloé, mise à notre disposition l'équivalent d'un tiers-temps (elle est en temps-plein sur trois cinémas grâce à la mutualisation d'heures via l'AGEC) ; elle est notre lien avec le public adolescent et les scolaires.


Insert "AGEC&CO : groupement d’employeurs des secteurs de la culture et de l’économie créative en Nouvelle-Aquitaine"


 
 

Intérieur - Accueil du cinéma, plan sur un ordinateur - jour


Marine

Comme vous voyez, j'ai créé le site internet et l'alimente très régulièrement. Notre page Facebook aussi est très active.


Reporter

La crise sanitaire a-t-elle impacté votre cinéma ?


Marine

Il y a eu une baisse de fréquentation de 29% au niveau national ; nous avons au cinéma de Blanquefort connu une baisse "limitée" à 7% des entrées durant cette même période, ce qui est plutôt un bon résultat en comparaison. La bonne nouvelle est que le public revient progressivement. Il faut dire qu'on a travaillé sur la fidélisation en proposant un choix vaste et de qualité (choix limité pendant la crise sanitaire du fait de l'interruption des tournages).


Reporter

On parlait des adolescents, vous proposez un programme d'ambassadeur c'est ça ?


Marine

Il s'agit du dispositif CaMéo, proposé par l'ACPG.


Insert "ACPG : Association des Cinémas de Proximité de la Gironde"


Marine

Les ambassadeurs sont invités à des festivals, visitent des studios et se rendent à des tournages ; ils rencontrent des professionnels du cinéma, ont accès à des formations, participent aux programmations, etc. Ils doivent également faire la promotion de films et d'événements culturels proposés localement auprès notamment des autres jeunes.


Reporter

En effet, le cinéma de proximité tient ses promesses de promotion et d'inclusion ! Bravo pour votre travail, nos lecteurs vont pouvoir (re)découvrir le 7ème art grâce à vous !


Ecran noir + crédits


Propos recueillis par C.BL

Photos fournies par le cinéma


Cinéma Les Colonnes

4 rue du docteur Castéra, 33290 Blanquefort

05 56 17 98 11



- Fin -



Comments


bottom of page