top of page

Twirling : une Parempuyrienne à la conquête de l’Europe

La jeune Orïana Orne, du Twirling Team Parempuyre (voir notre article au sujet du club) s’est qualifiée pour participer aux championnats d’Europe qui se dérouleront à Porec, en Croatie du 9 au 14 juillet 2024. Voir les jeunes s’entraîner au twirling, c’est entrer dans un univers aux codes bien définis, rigoureux et gracieux.


Le twirling - savant mélange de gymnastique, de danse et de maniement du bâton - rassemble deux fois par semaine une cinquantaine de jeunes athlètes (dont trois garçons) dans le gymnase de Parempuyre et travaillent en solo, duo et/ou en équipe pour gravir les marches du podium.


Le twirling, c’est aussi deux pratiques sous une même fédération : la NBTA (National Bâton Twirling Association) et la FFSTB (Fédération Française Sportive de Twirling Bâton). C’est en NBTA qu’Orïana s’est qualifiée à Temple sur Lot (47). Parmi la trentaine de participantes, elle est arrivée troisième. Alors qu'en FFSTB, chacun concourt avec une musique différente et amène beaucoup de sens artistique, en NBTA, tous les athlètes ont la même musique et le bâton ne doit jamais s’arrêter.



Un défi que la jeune twirleuse est prête à relever de manière très sereine. Il faut dire qu’elle travaille énormément ; elle s’est même entraînée jusqu’à douze heures par semaine pendant quelques temps. "J’ai commencé le twirling à deux ans et demi. C’est une histoire de famille : mon arrière-grand-père avait un club de majorettes à Parempuyre. Puis en 2000, ma grand-mère a fondé le club de Twirling dont elle a pris la présidence, ma mère en faisait, ma petite sœur Naomi également," raconte Orïana.


En plus de cet esprit famille, le twirling est aussi un esprit d’équipe. Certaines athlètes expérimentées montent les chorégraphies des plus jeunes, les coachent, les encouragent.


Pour Orïana, "tout est possible avec de l’entraînement. C’est la première fois que je vais en coupe d’Europe et j’ai hâte d’y être. L’année prochaine, je vise la coupe du monde !"

.

Pour aider la jeune twirleuse à financer ce voyage, le club a mis en place une cagnotte Leetchi.


Suivez l'actu du club sur Facebook


 

Propos recueillis par Claire Zech

Photos fournies par (c)Twirling Team Parempuyre



תגובות


bottom of page